Nous avons aujourd'hui deux modèles contractuels qui cohabitent car sur 2016 et 2017, le modèle utilisé était un modèle de sous-traitance classique. Par ailleurs, il est encore difficile d'évangéliser les grands comptes à notre nouveau modèle qui est beaucoup plus transparent et représentatif de la relation contractuelle entre structure du freelance et entreprise cliente.

Les avantages de ce nouveau modèle sont la diminution du risque de requalification en contrat de travail, de dépendance économique et de délit de marchandage. De plus, comet prend désormais en charge toute la partie facturation: tu n’as plus qu'à renseigner ton nombre de jours travaillés au cours du mois et nous nous occupons d'envoyer les factures et de faire les relances.
Cet article a-t-il répondu à vos questions ?
Annuler
Merci !