Ayant pour objectif de payer les freelances avant le 15 du mois suivant et de respecter notre engagement de vous trouver les meilleurs talents tech/data, nous avons recours à une société d'affacturage.
Nous leur cédons les factures et recevons une avance. Afin de financer cette avance, la société d'affacturage exige que la facture soit ferme et définitive, c'est-à-dire ne pas être soumise à correction.

C'est pourquoi, chaque fin de mois, nous avons besoin que le donneur d'ordre chez le client confirme le nombre de jours travaillés par le freelance et donc valide le montant sur la facture.

Cela permet un meilleur suivi et d'éviter les potentiels litiges peu importe le délai de paiement.
Cet article a-t-il répondu à vos questions ?
Annuler
Merci !